Gouvernance

La SCOP

Une Scop fonctionne dans un cadre démocratique et dans la transparence. C’est pourquoi chaque associé dispose d’une voix quel que soit le montant du capital détenu.

Les associés non salariés ne disposent pas plus de 35 % des droits de vote. Les coopérateurs salariés s’engagent à contribuer à la constitution et au développement du capital de la Scop.

Le partage du résultat est réalisé équitablement entre les salariés, l’entreprise et les actionnaires. 
Les réserves constituent le patrimoine commun de la Scop, elles garantissent l’indépendance de l’entreprise, sa pérennité.

Elles se transmettent de génération en génération et ne peuvent être partagées.
La solidarité morale des coopérateurs n’est pas limitée à leur Scop mais s’étend à l’ensemble des membres du mouvement.